Signer dans le métro !

Paris le 13 novembre 2017 – L’association de scientifiques Antidote Europe lance une nouvelle campagne d’affichage dans le métro parisien pour mobiliser l’opinion publique contre l’expérimentation animale. Pas d’images choquantes. Plutôt, un appel à soutenir la création d’une Commission d’enquête parlementaire via une pétition (1). Un QR code imprimé sur l’affiche permet d’accéder à la pétition, via les téléphones portables.

La population française mérite d’être mieux informée quant à la pertinence de la recherche animale par rapport à la santé humaine. Certains chercheurs, relayés par beaucoup de médias, affirment avec insistance que l’expérimentation animale reste « un mal nécessaire » et qu’il faut, par exemple, sacrifier des chiens pour sauver des enfants.

Une enquête parlementaire pourrait permettre de rétablir la vérité. Elle rassemblerait des experts scientifiques des deux côtés pour débattre de la validité pour l’homme du « modèle animal ». Les conclusions de cette enquête devraient aboutir à des recommandations pour faire évoluer les lois qui exigent encore la pratique d’essais sur des animaux.

Antidote Europe démontre que les « modèles animaux » utilisés en recherche biomédicale ou en toxicologie ne permettent pas de prédire les réactions biologiques humaines et devraient être remplacés par des méthodes pertinentes pour l’espèce humaine.

Davantage d’informations sur http://antidote-europe.org.

(1) : https://www.mesopinions.com/petition/animaux/exp-rimentation-animale-exigeons-commission-enqu/25725

Contact médias

André Ménache, conseiller scientifique
06 23 42 62 95