Revues systématiques des modèles animaux : méthodologie versus épistémologie

Systematic Reviews of Animal Models: Methodology versus Epistemology ; par Ray Greek et André Ménache ; article scientifique paru dans International Journal of Medical Sciences le 11 janvier 2013 ( www.medsci.org/v10p0206.pdf ).

Annoncé dans La Notice d’Antidote de mars 2013, nous présentions cet article avec des extraits du résumé traduits en français dans La Notice d’Antidote de juin 2013 (n°35, page 4). Juin 2017, il a été traduit par Hélène Sarraseca. Il est désormais disponible en français dans son intégralité et téléchargeable en pdf en cliquant sur la miniature ci-dessous:

Ce texte, accessible aussi aux non scientifiques, est plus que jamais d’actualité au vu de l’argumentation récente de certains chercheurs pour justifier l’utilisation d’animaux pour la recherche biomédicale : pour une meilleure analyse statistique, ils proposent d’augmenter le nombre d’animaux utilisés dans leurs études dans le but d’obtenir des résultats qui seraient, disent-ils, plus fiables. C’est ignorer les véritables raisons pour lesquelles l’expérimentation animale est un échec.

L’article de Ray Greek et André Ménache vous permettra de comprendre ces raisons et vous pourrez ensuite les exposer clairement si vous avez l’occasion d’échanger avec des chercheurs qui défendent l’utilisation d’animaux pour la recherche biomédicale humaine.

Dans la presse scientifique

Retrouvez l’ensemble de nos publications dans la presse scientifique sur cette page : http://antidote-europe.org/publications-presse-scientifique/