conf-05-mar-2017

Le 5 mars 2017, Hélène Sarraseca était à Lyon pour donner une conférence intitulée « Animaux cobayes et victimes humaines ». Elle a expliqué pourquoi la réglementation imposant des essais sur des animaux pour évaluer la toxicité des nombreuses substances chimiques avec lesquelles nous sommes en contact est insuffisante pour protéger la santé humaine. Il existe pourtant des méthodes fiables et pertinentes pour l’homme. Cette conférence se déroulait dans le cadre du Salon Primevère, dans lequel Antidote Europe a tenu un stand, du vendredi 2 au dimanche 5 mars. Elle a été enregistrée et peut être commandée sur CD ou sur clé USB auprès de Radio Grésivaudan (http://radio-gresivaudan.org/Primeveres.html)