Antidote Europe

comité scientifique pour une science responsable

oeuvre pour une meilleure prévention en matière de santé humaine, informe sur le danger d’utiliser les données issues de l’expérimentation animale, et fait la promotion de méthodes plus modernes et plus fiables, notamment dans son domaine d’expertise qu’est la toxicologie.

Dialogue engagé en Suède

Grâce à une bonne collaboration avec d’autres associations européennes, nous avons pu rencontrer des chercheurs et des responsables du prestigieux Institut Karolinska pour entamer le dialogue sur l’abandon d’expériences menées sur des singes.

Chercheurs ou médecins opposés à l’expérimentation animale

Glyphosate

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que le glyphosate serait probablement cancérogène pour l’homme mais l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) n’est pas d’accord…

ELECTIONS 2017

Les candidats connaissent-ils les défauts du « modèle animal » ? Sont-ils prêts à s’informer ? Les élections de cette année, présidentielle et législatives, sont l’occasion d’interpeller nos futurs élus.

Expérimentation animale : exigeons une commission d’enquête parlementaire !

Antidote à Primevère… bis !

Pour la deuxième année consécutive, Antidote Europe était présente au Salon Primevère avec, en prime, une conférence dans une grande salle.

Que vous soyez préoccupé par votre santé et celle de vos enfants, par le sort des animaux ou par la contamination des milieux naturels, agissons ensemble !

« SCIENCE plutôt qu’expérimentation animale »

c‘est le titre du congrès qui vient de se tenir à Cologne avec la participation d’Antidote Europe et de certains des meilleurs scientifiques du monde opposés à l’expérimentation animale pour des raisons liées à la santé humaine. Un événement majeur dans le débat scientifique sur la validité du « modèle animal ». Photo: Ärzte gegen Tierversuche

Pourquoi l’animal n’est pas le modèle biologique de l’homme

Et d’abord, pourquoi le serait-il?
De nombreuses observations montrent, et les récentes découvertes en génétique démontrent, que cette hypothèse est fausse.

Les méthodes « alternatives » à la recherche animale

Il est temps de cesser de se référer à la recherche animale et d’utiliser les méthodes dites « alternatives » (par les autorités), en fait les méthodes véritablement scientifiques et fiables pour l’homme.

10 mensonges sur l’ expérimentation animale

Beaucoup de chercheurs qui pratiquent l’expérimentation animale, ainsi que les autorités ou les particuliers qui les soutiennent, défendent cette pratique avec des affirmations péremptoires. Mais affirmer n’est pas prouver.

vandœuvre

La mairie de Vandœuvre soutient le débat

C’est une première en France. Une mairie soutient publiquement la demande d’ouverture d’une commission d’enquête parlementaire sur la validité du « modèle animal ».

La célèbre primatologue Jane Goodall appelle à l’organisation d’un débat scientifique rigoureux pour évaluer l’affirmation que des expériences sur des primates non humains permettraient de trouver des traitements efficaces pour les maladies humaines.

Le scandale sanitaire des adjuvants aluminiques, connu depuis longtemps mais nouvellement mis en lumière, montre une fois de plus les défaillances des normes de sécurité basées sur des études faites sur des animaux.

Campagnes

Nous ne sommes pas des rats de 70 kg !

Quand il faut évaluer la toxicité des médicaments, les humains ne sont pas des rats de 70 kilos ! Il est temps de dépasser le paradigme actuel d’évaluation de la toxicité des médicaments